Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
20 septembre 2011 2 20 /09 /septembre /2011 06:11

 

 

 

Entrer en amitié avec soi-même

 

de Pema Chödrön

 

 

 

 

 


  book_coverfull_entrer_en_amitie_avec_soi-meme_24801.jpg

 

 

Pema Chödrön

 

 

D'origine américaine, mère de deux enfants, Pema Chödrön est devenue moniale bouddhiste. Elle est l'un des principaux disciples du maître tibétain Chögyam Trungpa Rinpoché, qui lui a confié en 1986 la direction de l'abbaye de Gampo, monastère bouddhiste située en Nouvelle-Ecosse (Canada).

Pema Chödrön est l'auteur de divers ouvrages de spiritualité parmi lesquels : Sur le chemin de la transformation : le Tonglen (2003), Bien-être et incertitude : cent huit enseignements (2004) et récemment Pour faire la paix en temps de guerre : un point de vue bouddhiste (2007). (biographie du livre)

 

 

 

 

pspemachodronlrg.jpg

 

 

  Pema Chödrön délivre ici un enseignement dont la simplicité parle au coeur d'une façon très directe. Elle invite chacun de nous à la mise en pratique d'une réconciliation intérieure quotidienne. Sous le prétexte de "changer", nombreux sont ceux, en effet, qui entretiennent à leur insu une subtile guerre intérieure avec eux-mêmes. Ce livre réapprend à tout homme en quête de vérité, quelle que soit la voie spirituelle choisie, à dire oui à la vie, dans la joie, en se liant d'amitié avec soi-mêmes.

 

 

 

***********


 

 

Pendant ma petite retraite de quelques jours, je me suis plongée dans ce livre, très facile à lire et accessible à tous, un ami me l'avait recommandé mais je n'avais pas pris le temps de le lire, aujourd'hui je prends le temps, de lire et de reprendre une méditation, espérant que cela me raméne le calme, la sérénité et la paix intérieur de cet esprit bouillonnant d'incertitudes. Lotus

 

 

 

 

 

Repost 0
5 juillet 2011 2 05 /07 /juillet /2011 06:48

 

  530641Aimer-photo-de-Gabriel.jpg

Aimer photo de Gabriel

 

 

 

 

 

Je me sens bien, à tes côtés

Le temps, le temps et les années

N’y ont rien pu changer

Mon cœur, mon cœur, enraciné

 

A tous jamais, je serai ton aimée

Malgré les vents les plus déchaînés

Tout sera toujours un accord parfait

Mon cœur, mon cœur, bien ancré

 

Je gravirai toutes les marches, pour te garder

Je déposerai sur ta peau, tous mes baisers

Je te donnerai mes ailes, pour toutes tes envolées

Je resterai celle, qui continuera à t’aimer

 

Je me sens bien, à tes cotées

Les heures, les heures les années

N’y ont rien pu changer

Mon cœur, mon cœur, ma destinée

 

J’apprendrai, toutes les sagesses de l’amour

Que je confectionnerai sur tes contours

Rien ne pourra me détourner

De ce désir de toujours t’aimer

 

Je me vois bien, dans tes pensées

Les vents, les vents et le temps passé

N’y ont rien pu changer

Mon cœur, mon cœur embrasée

 

Ensemble, je peux voir notre vie en beauté

Un paysage, dans une lumière étoilée

L’on pourra s’offrir, toutes nos envies désirées

Ensemble, tout deux on pourra se créer

 

Je me sens si bien à tes cotes

Le temps, le temps et les années

N’y pourront jamais, rien changer

Mon cœur, mon cœur à tous jamais.

 

Écrit par Saïd Azzaoui

Tous droits réservés.

 

 

 

 

 

 


Repost 0
1 mai 2011 7 01 /05 /mai /2011 16:36

 

 

 

tempete_284.jpg
Repost 0
25 mars 2011 5 25 /03 /mars /2011 17:57

 

 

 

 

 

  Joubran.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 


 
Repost 0
21 mars 2011 1 21 /03 /mars /2011 17:41

 

 

  121cb233-37d2-4319-913e-d4a7c090054eRumer.jpg

 

de son vrai nom Sarah Joyce anglo-pakistanaise

 

 

 

 

 

 


 
Repost 0
3 mars 2011 4 03 /03 /mars /2011 17:43

Asa

 

 

  Concert_Asa0.jpg

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
29 novembre 2010 1 29 /11 /novembre /2010 14:02

 

 

La Trace du Papillon

Mahmoud Darwich

 

 

 

 

trace papillon

 

 

 

La Trace du Papillon Pages d'un journal (été 2006 - été 2007)

Titre original : Athar al-farâsha édition Riad el-Rayyes Books, Beyrouth 2008

 

Dernière édition Actes Sud avril 2009

 

 Le Point de vue des éditeurs :

 

Cet ouvrage, le dernier publié du vivant de Mahmoud Darwich rassemble une centaine de textes courts, en vers ou en prose, écrits au fil des jours sans plan préconçu ni la moindre restriction thématique.

 

Ainsi y trouve-t-on des réflexions à caractères politique, toujours décapantes, et des pensées intimes sur le temps qui passe ou sur l'exil intérieur, mais aussi un éloge du vin ou de la voix d'Oum Kalsoum, des poèmes d'amour, la description d'un arbre ou d'un fruit, les échos d'une conversation à Paris ou le récit d'une rencontre en Espagne, et surtout, de bout en bout, le pressentiment d'une prochaine disparition.

 

Au sommet de son art, Mahmoud Darwich trace des pistes, pose des jalons, nous dit à chaque page de son journal qu'il a encore tant de choses à nous dire et dont nous ne connaîtrons que les quelques poèmes, sublimes, qu'il a eut le temps d'écrire ou d'achever durant  la dernière année de sa vie.

 

 

 

 

EXTRAITS

 

 

 

LA FILLETTE / LE CRI

 

 

Sur la plage, une fillette. La fillette a des parents, ses parents ont une maison,

la maison a une porte et deux fenêtres.

En mer, un bâtiment de guerre joue

à la chasse aux piétons sur la plage :

quatre, cinq, sept personnes

tombent sur le sable mais la fillette en réchappe de justesse.

Une main de brume,

une main providentielle, l'a secourue. Elle crie : Papa !

Papa ! Lève-toi et rentrons. La mer n'est pas pour nos semblables !

Gisant sur son ombre dans le tourbillon de l'absence,

le père ne répond pas.

 

Sang dans les palmiers, sang dans les nuages.

 

Sa voix l'emporte plus haut et plus loin que la plage.

Elle crie dans la nuit des landes,

mais nul écho à écho.

Elle devient alors le cri éternel dans une dépêche urgente

qui perd de son urgence lorsque les avions

reviennent bombarder une maison qui a une porte et deux fenêtres !

 

 

 

 

 

Vie jusqu'à la dernière goutte

 

Si l'on me disait encore : Que ferais-tu si tu mourrais aujourd'hui ? Je répondrai sur-le-champ : Si le sommeil me gagne, je m'endormirai ; si j'ai soif, je boirai ; si j'écris, ce que j'écris me plaira et j'ignorerai la question ; si je déjeune, j'ajouterai un peu de moutarde et de poivre à ma grillage ; si je me rase, je pourrai me couper lobe ; si j'embrasse mon amie, je dévorerai ses lèvres comme une figue ; si je lis, je sauterai quelques pages ; si j'épluche des oignons , je verserai quelques larmes ; si je marche, j'irai plus lentement ; si j'existe ainsi qu'à présent, je ne penserai pas au néant ; si je ne suis pas présent, l'affaire ne me concernera pas ; si j'écoute Mozart, je me rapprocherai du carré des anges ; si je dors, je continuerai à dormir, rêvant et follement amoureux du gardénia ; si je ris, je réduirai mon rire de moitié par décence. Que puis-je faire ? Que puis-je faire d'autre, même si j'étais plus courageux qu'une tête brûlée et plus fort qu'Hercule ?

 

 

 

 

 

Le Droit au retour au paradis

 

 

Si Dieu a puni Adam en le renvoyant de l'éternité vers le temps, la terre est exil et l'Histoire, tragédie... La tragédie est née d'une guerre familiale entre Abel et Caïn puis elle s'est muée en guerres civiles, régionales et mondiales qui dureront jusqu'à ce que les descendants de l'Histoire viennent à bout de l'histoire. Et après ? Après l'Histoire ? Il semble que le droit au retour au paradis est bordé d'absurde et de secrets divins, et que l'unique chemin qui y prépare est celui du gouffre, jusqu'à nouvel ordre... jusqu'à la promulgation de l'amnistie divine.

 

 

 

Merci à François Xavier et son site mahmoud-darwich.chezalice.fr

Repost 0
23 novembre 2010 2 23 /11 /novembre /2010 12:54

Rula Jebreal

M I R A L


miral.jpg

 

 

 

 

 

 

Miral un récit pudique, bouleversant, passionnant qui nous entraîne dans une Palestine aux mille visages, ceux de ces femmes, engagées dans un combat pour devenir elle-mêmes, malgré le conflit. Des femmes qu'une terre a façonnées.

 


 

livre miralrula jebreal R375

 

 

 

 

Ce livre a été écrit par Rula Jebreal est née à Haïfa en Israël en 1973. A 5 ans, elle part vivre à Dar-El-Tifel, à Jérusalem-Est, le livre relate la vie de Rula Jebreal.  Après des études en Italie, elle devient une journaliste politique réputée et primée pour son courage et son indépendance.

Rula Jebreal a écrit le scénario du film Miral, réalisé par Julian Schnabel

 

 

 

 

L'histoire commence ainsi :

 

 

Jérusalem, 1948. Près de la porte de Damas, Hind, une jeune Palestinienne, découvre un groupe de 53 enfants, recroquevillés et tremblants. Les adultes de leur village de Deir Yacine ont été massacrés. Ils sont les seuls survivants. Hind Husseini les recueille, leur prépare un repas...

 

Au fil des mois, les 53 deviennent des milliers, et Hind, désormais appelée "Maman Hind", fonde l'institut Dar-El-Tifel, un pensionnat pour enfants palestiniens.

 

C'est à 5 ans que Miral rejoint ce refuge, après le suicide de sa mère, Nadia. Eduquée dans l'ombre rassurante de Maman Hind, protégée par l'enceinte de l'institution, Miral est à l'abri des tourments du monde. Mais en allant donner des cours aux enfants d'un camp de réfugiés, elle prend conscience de leur quotidien. Elle s'éveille alors à la politique. A 17 ans, Miral se retrouve à l'heure des choix : faut-il prendre les armes pour l'avenir de son peuple, ou lutter, avec Maman Hind, par l'éducation, seul chemin possible vers la paix ?

 

 

 

schnabel

 

 

 

 

 

 

 

Le Miral est adapté au

cinéma par Julian Schnabel.

 

 

 

 

 

 

 

 

L'héroïne du film est jouée par Frieda Pinto qui a une étrange ressemblance avec Rula Jebreal.


 

PHOTOS-Freida-Pinto-et-Rula-Jebreal-ressemblance-troublante

 

 

 

 

Bande-annonce du film Miral, le film n'est plus actuellement dans les salles de cinéma. A retrouver en DVD. Un film poignant et à regarder absolument.

 

 

 

 

 

Miral-2.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

Source : Ohéditions.com pour le livre Miral de Rula Jebreal.

Repost 0
1 novembre 2010 1 01 /11 /novembre /2010 16:34

Le dernier vol

 

film par

Karim Dridi

avec Marion Cotillard et Guillaume Canet

 

Musique Le Trio Joubran

 

 

 

 

 

 

 


 
Repost 0
22 octobre 2010 5 22 /10 /octobre /2010 11:26

"SOUFI, MON AMOUR" livre d'Elif Shafak

 

 

Je vous présente le livre d'Elif Shafak "Soufi, mon amour", un très beau roman qui m'a beaucoup marqué cela parle de deux histoires d'amour, j'ai eu l'impression d'être lecteur et acteur dans le livre. Comme l'héroïne du livre, je me suis intéressée au soufisme, tout le long de l'avancé de mon blog, je vous ferai partager des contes, des poèmes.

Pour l'heure, voici "Soufi, mon amour".

 

57806116_p.jpg Résumé du livre :

"Ella Rubinstein a en apparence tout pour être heureuse : une jolie maison dans le Massachusetts, trois beaux enfants, un chien fidèle. Mais, à l'aube de ses quarante ans, elle se demande si elle n'est pas passée à côté d'elle-même. Les infidélités de son mari ne sont plus un mystère et les cours de cuisine du jeudi ne suffisent pas à exalter sa vie monotone. Décidée à reprendre une activité professionnelle, elle est engagée comme lectrice par un agent littéraire. Sa première mission : rédiger une note sur un manuscrit signé Aziz Z. Zahara. Ce roman, qui retrace la rencontre entre le poète Rûmi et le plus célèbre derviche du monde musulman, Shams de Tabriz, va être une révélation pour Ella. Au fil des pages, elle découvre le soufisme, le refus des conventions et la splendeur de l'amour. Cette histoire se révèle être le miroir de la sienne. Aziz - comme Shams l'a fait pour Rûmi sept siècles auparavant - serait-il venu la libérer ?

 

 

Biographie de Elif Shafak

 

Fille de diplomate, Elif Shafak est née à Strasbourg en 1971. Elle a passé son adolescence en Espagne avant de s'établir en Turquie. Après des études en Gender and Women's Studies" et un doctorat en sciences politiques, elle a un temps enseigné aux Etats-Unis. Elle vit aujourd'hui à Istambul. Internationalement reconnue, elle est notamment l'auteur de La Bâtarde d'Istambul (Phébus, 2007), de Bonbon Palace (Phébus, 2008) et de Lait noir (Phébus, 2009). Soufi, mon amour est l'un des plus grands succès de librairie des dernières décennies en Turquie.

 

Source Phébus

64631.jpgPhoto livres-fluctuat.net

 

 


 


Repost 0

Vous Êtes Sur

  • : au-coeur-du-lotus.over-blog.fr
  •  au-coeur-du-lotus.over-blog.fr
  • : Faire partager mes envies, ma spiritualité, mes livres, la musique, mon univers...
  • Contact

 

 

 

 

 

BlogLotus3

Recherche

Bloglotus3

Archives

 

 

BlogLotus4bis

Journal De Vie

blogLotus5