Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 novembre 2011 2 08 /11 /novembre /2011 08:21

 

 646917L'absence L'oeil de verre

      L'absence photo d'Oeil de verre

 

 

 

 

 

 

 

New York, 2 novembre 1924

 

Mary,

 

Vous connaissez les raisons de mon silence, mais pas moi. Et il est vraiment injuste que cet état d'incompréhension perturbe à ce point mes jours comme mes nuits.

 

Les actes et les paroles sont tous à la mesure des intentions et des raisons qui les sous-tendent, et mon intention était dans la main de Dieu. Dites-moi, ma douce bien-aimée, qu'est-il advenu de vous l'année dernière ? Dites-le moi, et que Dieu vous récompense de ma part.

 

Que Dieu vous protège et remplisse votre coeur de Sa lumière.

 

Gibran

 

 

***************

 

 

 

New York, le 9 décembre 1924

 

 

Quelle est gentille ma bien-aimée qui se souvient de moi chaque jour dans ses prières ! Quelle est gentille, que son coeur est grand et que son âme est belle !

 

Mais que le silence de ma bien-aimée est étrange, oui, que son silence est étrange ! Ce silence est aussi long que l'éternité, aussi profond que les rêves des dieux. C'est un silence qui ne peut être traduit dans aucune langue mortelle. Ne vous souvenez-vous pas que quand c'était votre tour d'écrire, vous ne l'avez pas fait ?

Avez-vous oublié que nous étions convenus de faire régner entre nous la paix et la concorde avant que la nuit ne recouvre la terre ?

 

Vous vous enquérez de ma santé et de mes pensées et de mes préoccupations. Pour ce qui est de mon état, je suis exactement comme vous, Mary. Pour ce qui est de mes pensées, elles sont toujours enveloppées de brume, comme elles l'ont toujours été depuis que nous nous sommes rencontrés - vous et moi - au cours des mille dernières années. Pour ce qui est de mes préoccupations aujourd'hui, elles sont troubles et confuses, de celles qu'un homme tel que moi doit résoudre qu'il le veuille ou non.

 

La vie, Miriam, est une belle chanson, certains d'entre nous n'en produisent qu'une seule notre, tandis que d'autres en chantent le refrain. Et il me semble, Miriam, que je ne puis émettre une note ni le refrain. Il me semble que je suis encore dans la brume qui nous a réunis il y a mille ans.

 

Malgré tout cela, je passe la plupart du temps à peindre, et de temps à autre, je m'évade dans quelque endroit reculé dans la campagne, emportant avec moi un petit carnet de notes dans la poche. Un de ces jours, je vous enverrai quelques feuillets.

 

C'est tout ce que je sais sur "moi", alors revenons à ce qui est important, revenons à notre tendre bien-aimée. Comment allez-vous, et comment vont vos yeux ? Êtes-vous aussi heureuse au Caire que je le suis à New York ? Arpentez-vous votre chambre après minuit ? Vous tenez-vous près de la fenêtre, pour regarder de temps à autre les étoiles ? Après cela, allez-vous vous coucher ? Et séchez-vous avec le couvre-lit ces sourires qui s'estompent dans vos yeux ? Êtes-vous aussi heureuse au Caire que je le suis à New York ? Je pense à vous, Mary, chaque jour et chaque nuit. Je pense toujours à vous, et dans chacune de mes pensées se mêlent un certain plaisir et une certaine peine. Ce qui est étrange, Miriam, c'est que chaque fois que je pense à vous, je vous murmure secrètement : "Venez épancher vos soucis ici, contre ma poitrine". Et par moments, je vous donne des noms inconnus de tous sinon des père aimants et des mères compatissantes.

 

J'embrasse la paume de votre main droite, ensuite j'embrasse la paume de votre main gauche, suppliant Dieu de vous protéger et de vous garder, de remplir votre coeur de Sa lumière et de veiller sur vous comme sur le plus aimé des êtres.

 

 

 

Gibran

 

 

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Khalil Gibran - dans Textes de Khalil Gibran
commenter cet article

commentaires

Vous Êtes Sur

  • : au-coeur-du-lotus.over-blog.fr
  •  au-coeur-du-lotus.over-blog.fr
  • : Faire partager mes envies, ma spiritualité, mes livres, la musique, mon univers...
  • Contact

 

 

 

 

 

BlogLotus3

Recherche

Bloglotus3

Archives

 

 

BlogLotus4bis

Journal De Vie

blogLotus5