Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 janvier 2011 4 27 /01 /janvier /2011 18:11

 

 

 

 

 

Close_up_waterdrop_on_flower_cb_wp8.jpg

 

 

 

 

           Et un matin alors que le ciel se laissait pâlir par l'aube, ils se promenaient ensemble dans le Jardin, les yeux tournés vers l'Est, gardant le silence devant le soleil levant.

 

           Quelques instants plus tard, Al-Moustafa pointa la main et dit : "L'image du soleil matinal dans une goutte de rosée n'est pas plus petite que le soleil lui-même. Le reflet de la vie dans votre âme n'est pas plus faible que la vie elle-même.

 

            La goutte de rosée réfléchit la lumière parce qu'elle ne fait qu'un avec la lumière, et vous reflétez la vie parce que vous et la vie ne faites qu'un.

 

            Lorsque vous êtes engloutis dans l'obscurité, dites-vous ; "Cette obscurité est une aube qui n'est pas encore née ; et bien que les douleurs de la nuit en travail parviennent à leur faîte en moi, cette aube finira par naître en moi tout comme sur les collines."

 

            La goutte de rosée qui arrondit sa sphère dans la semi-obscurité du lys est semblable à vous-mêmes qui recueillez votre âme dans le coeur de Dieu.

 

            Si une goutte de rosée dit  : "Une seule fois tous les milles ans je suis une simple goutte de rosée." Répondez-lui : "Ne sais-tu pas que la lumière de toutes ces années brille dans ton cercle ?" "

 

 

Khalil Gibran

Le Jardin du Prophète

 

Oeuvre Posthume 1933

Partager cet article

Repost 0
Published by Khalil Gibran - dans Textes de Khalil Gibran
commenter cet article

commentaires

Vous Êtes Sur

  • : au-coeur-du-lotus.over-blog.fr
  •  au-coeur-du-lotus.over-blog.fr
  • : Faire partager mes envies, ma spiritualité, mes livres, la musique, mon univers...
  • Contact

 

 

 

 

 

BlogLotus3

Recherche

Bloglotus3

Archives

 

 

BlogLotus4bis

Journal De Vie

blogLotus5