Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 décembre 2010 2 07 /12 /décembre /2010 13:50

Grains de sable à l'infini suite

 

 

  desert-mauritanien-meilleure-photo-coucher-soleil_8740.jpg

 

 

 

 

 

 

RENE VOILLAUME

 

 

"On ne va jamais au désert

Sans traverser beaucoup de choses,

Sans être fatigué par une longue route,

Sans arracher ses yeux

A ce qui est l'horizon de tous les temps.

 

Les déserts se gagnent,

Ils ne se donnent pas.

Les déserts de notre vie,

Nous ne les arracherons

Au secret de nos heures humaines

Qu'en violentant nos habitudes, nos paresses.

C'est difficile, mais essentiel à notre amour.

Madeleine Delhêl,  La Joie de croire.

 

Tu dois aller au désert

Avec une âme simple,

Sans te préoccuper d'une oeuvre à faire :

En réalité, tu n'as rien à faire au désert

Qu'à simplifier ta vie, à la dépouiller de toutes les préoccupations et activités

Le désert n'est pas dfficile,

Il est exigeant ;

Il n'est pas compliqué et c'est pourquoi il exige la simplicité.

Jette sur toutes choses un regard neuf, un regard de foi :

Sur la nature, sur les travaux quotidiens,

Sur les évènements,en un mot sur toute la trame de ta vie humaine

Cela revient à vivre le moment présent....

 

C'est le secret du désert...

N'attends rien d'autre que la plénitude du présent

 

 


 

 

 

mauritanie-269772l-adrar.jpg

 

 

 

 

 

 

 

MUHAMMAD ASAD, 1976

 

 

"Il y a dans le monde de nombreux paysages, mais aucun, je crois, ne peut façonner l'esprit humain de façon si souveraine.

Dans sa rigueur et son austérité, le désert élimine de notre aspiration à comprendre la vie tous les subterfuges et toutes les multiples illusions par lesquels une nature généreuse peut prendre au piège l'esprit humain et l'amener à projeter imagerie autour de lui.

 

Le désert qui est nu et propre ignore tout compromis.

Il balaye au coeur de l'homme toutes les aimables fantaisies qui pourraient servir d'atours aux désirspris pour des réalités, et ainsi lui confère la liberté de s'abandonner à un absolu sans image ; le plus éloigné de ce qui est loin, mais aussi le plus proche de ce qui est près.

 

Depuis que l'homme a commencé à réfléchir, le désert a été le berceau de toutes ses croyances en un Dieu unique.

 

 

 

Photos de la Mauritanie (auteur inconnu)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Vous Êtes Sur

  • : au-coeur-du-lotus.over-blog.fr
  •  au-coeur-du-lotus.over-blog.fr
  • : Faire partager mes envies, ma spiritualité, mes livres, la musique, mon univers...
  • Contact

 

 

 

 

 

BlogLotus3

Recherche

Bloglotus3

Archives

 

 

BlogLotus4bis

Journal De Vie

blogLotus5