Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 octobre 2010 5 29 /10 /octobre /2010 11:19

khalil gibran

 

 

 

 

GIBRAN KHALIL GIBRAN

 

LE POETE

 

     Gibran Khalil Gibran est aujourd'hui, l'un des poètes du Moyen-Orient le plus connu en Occident notamment par des oeuvres telle que Le Prophète.

 

     Il est né au Liban, le 6 janvier 1883 à Bcharré et est décédé le 10 avril 1931 à New-York aux Etats-Unis d'Amérique où il a passé la majeure partie de sa vie.

 

     Issue d'une famille modeste, chrétienne de rite maronite, Khalil Gibran suit sa mère qui aspirait à une vie meilleure, quitte le Liban pour Boston. Nostalgique, Khalil Gibran retourne dans son pays et entame des études à l'Ecole de la Sagesse à Beyrouth où il étudie l'arabe et le français, tout en suivant un enseignement religieux et moral.

 

      Passionné de peinture, Khalil Gibran décide de s'installer à Paris et d'étudier à l'école des Beaux-Arts ce qui lui permet de rencontrer de nombreux artistes tels que Rodin, Debussy, Maeterlinch ou Rostand. Sa mère mourante, il accourt à son chevet à Boston et décide dès lors d'exercer ses talents à New-York.

 

      Il s'essaie également à la poésie non sans reconnaissance du public. Son génie créatif lui vaut quelques oeuvres remarquables dont l'incontournable "Le Prophète" véritable référence spirituelle. Chrétien de rite maronite, son Église jugera hérétique son troisième livre "Esprits rebelles" (l'appel du prophète) qui sera brûlé en place publique par le pouvoir Ottoman.

 

       Intellectuel engagé, il préside une association à la fois littéraire et politique destinée à aider les pays du Moyen-Orient à s'affranchir du joug ottoman. Devenant membre de la New Orient Society, il a le privilège de rencontrer l'illustre Gandhi.

 

        Il est l'auteur de nombreuses nouvelles, écrites tour à tour en anglais et en arabe : ses oeuvres parues de son vivant ont pour titre en français : "La musique", "Nymphes des Vallées", "Ailes brisées", "Rires et larmes", "Le fou", "Livre des processions", "Le précurseur", "Les tempêtes", "Le sable et l'écume", "Jésus fis de l'homme", "Les dieux de la terre", "L'errant", et "Le jardin du prophète".

Plus récemment ses textes divers et certains de ses précédents ouvrages ont été rassemblés sous les titres : "La voix de l'éternelle sagesse", "Merveilles et processions", "Le trésor de la sagesse", "La voix voilée, lettres à Mary (May) Ziyadé)", "L'envol de l'esprit", "Les unions de l'âme", "L'oeil du prophète", "Les secrets du coeur" et "Visions du prophète". Et "L'essentiel de Khalil Gibran" édition j'ai lu.

 

      C'est sans contexte par Le Prophète que Gibran va forger sa réputation tant en Orient qu'en Occident, écrit en anglais Le Prophète est une oeuvre poétique faite d'aphorismes et sagesses, livrés par un prophète en exil sur le point de rentrer chez lui. Aux grandes questions de la vie, celui-ci livre au peuple qui l'accueille pendant douze ans des réponses simples et pénétrantes. Des thèmes universels sont abordés mais le fil conducteur reste l'amour.

Ainsi est-il dit sur le mariage :

 

"Emplissez chacun la coupe de l'autre, mais ne buvez pas à la même coupe"

 

C'est ainsi que Le Prophète est parfois lu à l'occasion de mariages, essentiellement aux Etats-Unis. A côté, des grandes questions de la vie pratique, comme le mariage ou les enfants, le lecteur a l'occasion de lire des sapiences sur la connaissance de soi et sur la religion, conçue ici comme universelle. Ainsi ce qui a fait le succès de "Prophète" est son universalisme, apte à faire le livre de chevet de tout un chacun, emportant l'adhésion par de grandes valeurs comme la liberté, l'amour, le respect de l'autre. En cela, Le Prophète est un écrit totalement humaniste.

 

  khalil-gibran-jeune.jpeg

Quelques citations :

 

* Le Prophète : "Vos enfants ne sont pas vos enfants. Ils sont les fils et les filles de l'appel de la vie à elle-même".

 

"Vous ne donnez que peu lorsque vous donnez vos biens. C'est lorsque vous donnez de vous-mêmes que vous donnez réellement"

 

"Ne pensez pas que vous pouvez infléchir le cours de l'amour, car l'amour, s'il vous trouve digne, dirige votre cours".

 

 

* Le sable et l'écume : "N'est-il pas étrange de nous voir défendre plus farouchement nos erreurs que nos valeurs ?"

 

"L'amitié est toujours une douce responsabilité, jamais une opportunité"

 

"En automne, je récoltai toutes mes peines et les enterrai dans mon jardin. Lorsque avril refleurit et que la terre et le printemps célébrèrent leurs noces, mon jardin fut jonché de fleurs splendides et exceptionnelles.

 

 

 

3620383480_389aebd0d3.jpgSource : Monseiur biographie et Evene

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Vous Êtes Sur

  • : au-coeur-du-lotus.over-blog.fr
  •  au-coeur-du-lotus.over-blog.fr
  • : Faire partager mes envies, ma spiritualité, mes livres, la musique, mon univers...
  • Contact

 

 

 

 

 

BlogLotus3

Recherche

Bloglotus3

Archives

 

 

BlogLotus4bis

Journal De Vie

blogLotus5