Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 octobre 2013 3 23 /10 /octobre /2013 13:34
Les mystères de l'amour - Jacques Salomé -

Editorial juin 2006

 

Les mystères de l'amour

 

En amour, nous avons beaucoup de croyances mais il n'existe qu'une seule certitude : nul ne sait à l'avance la durée de vie d'un amour ! Ce qui explique que toute relation amoureuse est une relation à risques car ni l'un (aimé ou aimant) ni l'autre (aimée ou aimante) ne sait à l'avance combien durera son propre amour ou celui de l'autre.

 

Par contre nous pouvons découvrir les multiples visages de l'amour avec ses labyrinthes complexes et approcher quelqu'uns de ces mystères. Ce qui ne nous sera d'ailleurs d'aucune aide pour mieux vivre nos sentiments après une perte ou une séparation ; mais nous invitera à mieux savourer et vivre au présent l'amour quand il est là entier et vivant en nous !

 

Certains amours s'éteignent d'un seul coup - la veille on aimait encore et ce matin on n'aime plus. Tout se passe comme si l'amour s'était évaporé, dissout avait disparu soudainement de notre coeur, de nos émois, de nos désirs.

 

D'autres mettent du temps à mourir, ils s'épuisent, s'usent, s'altérent, se dévitalisent et s'enfoncent dans la morosité des jours. Et d'autres au contaire s'accrochent tenacement, ne se découragent jamais, résistent à toutes les rebuffades, aux maltraitances et même aux trahisons, comme s'ils étaient persuadés qu'ils arriveront un jour à changer l'autre.

Il arrive aussi à certains amours d'être à éclipse. Ils disparaissent durant quelques années, puis ressurgissent vingt ans plus tard comme ressuscités. Ils sont à nouveau présents avec une intensité telle qu'ils emportent tous les obstacles.

D'autres encore survivent bien après la disparition de l'aimé(e), se magnifient à son souvenir, se transforment en cathédrales,en temple ou en oeuvre d'art, en adoration inépuisée.

 

Nous avons aussi une deuxième certitude : c'est que nous n'avons aucun pouvoir sur nos sentiments. Quand ils sont là, ils n'obéissent qu'à eux-mêmes. On peut essayer de les raisonner, de les apaiser, on peut prendre cent fois la décision de ne plus aimer, d'oublier nos sentiments, de ne plus penser à l'aimé(e), tout cela est voué à l'échec, l'amour s'impose à nous avec ses propres lois.

Il arrive parfois qu'un nouvel amour déloge celui qui est en place, le réduise au silence et même le rejette dans les limites de l'indifférences.

 

Tout amour peut ouvrir et agrandir notre coeur et aussi parfois le tordre, le déchirer de douleur. C'est à nous de veiller à l'accueillir, d'aménager un espace de vie qui lui donnera la place qu'il réclame, c'est à nous d'être à la fois humble et reconnaissant de sa présence en nous.

 

Jacques Salomé psychosociologue et écrivain 

Partager cet article

Repost 0
Published by Jacques Salomé - dans Jacques Salomé - Textes
commenter cet article

commentaires

Vous Êtes Sur

  • : au-coeur-du-lotus.over-blog.fr
  •  au-coeur-du-lotus.over-blog.fr
  • : Faire partager mes envies, ma spiritualité, mes livres, la musique, mon univers...
  • Contact

 

 

 

 

 

BlogLotus3

Recherche

Bloglotus3

Archives

 

 

BlogLotus4bis

Journal De Vie

blogLotus5